Coupe de Belgique (1er tour): Herstal 1453 s’est fait peur chez les pensionnaires de P2 du FC Namur

Invaincu en Nationale 3D, Herstal 1453 annonçait un car d’une cinquantaine de supporters pour se rendre à Bouge, afin de défier le FC Namur, pensionnaire de P2B namuroise, dans le cadre du premier tour de la Coupe de Belgique, organisée par l’A.B.F.S. Il n’en a été rien. «On a eu un souci», avouait le staff. Ce qui n’a pas empêché ses joueurs de directement prendre le match à leur compte et d’ouvrir la marque. La réaction fusait dans le camp namurois, néanmoins à nouveau pris en défaut deux minutes plus tard: 1-2. Cette fois, les Liégeois décidaient de monopoliser le ballon pour le faire circuler et, surtout, pour faire grimper les chiffres à 1-4, grâce à quelques belles accélérations.

De son côté, Pierre Claes avait été sauvé deux fois par son cadre, tout en ayant effectué quelques beaux arrêts. On s’attendait à ce que les visiteurs, très portés vers l’attaque ne poursuivent sur leur lancée au second acte. Mais à la surprise générale, les Namurois qui comptaient, il est vrai quelques anciens éléments de Nationale se rebiffaient. Ils reprenaient espoir en se rapprochant dangereusement à 3-4, alors que Detienne avec même heurté le cadre juste avant. Flairant le danger, Herstal reprenait deux buts d’avance. Namur n’avait toutefois pas dit son dernier mot. Frédérick Rosmolen entretenait le suspense à la 44e (4-5) et juste avant le coup de sifflet final, Kim Detienne arrachait la séance des tirs au but, au grand dam des Liégeois, qui pouvaient craindre le pire. Un scénario auquel on n’aurait jamais imaginé à l’issue de la première période. Lors de La première salve des trois bottés, aucun tireur ne tremblait.

DETIENNE CRAQUE LE PREMIER

Tout allait se jouer lors de la «mort subite». A ce petit jeu, c’est le gardien liégeois, Yoan Demol qui détournait l’envoi de Kim Detienne, pourtant l’un des meilleurs Namurois sur le terrain. Rendant deux divisions, le FC Namur est ainsi passé pas loin de l’exploit, alors que les Herstaliens se seront fait une toute grosse frayeur, eux qui ont quand même des ambitions de nouvelle montée en D2. Il est clair qu’il faudra compter avec eux pour le titre. Offensivement, cela est très solide et vivace. Défensivement par contre, des signes de faiblesse ont toutefois été perceptibles, lorsqu’il s’agit de gérer un score. Quant aux Namurois, ils sortent de la compétition la tête haute, en ayant montré qu’ils avaient de grandes ressources morales. De quoi entretenir la bonne spirale en championnat, dans lequel ils affichent actuellement un bilan de 3 sur 4.

FUTAL CLUB NAMUR (P2B-Namur): 5 (3)
HERSTAL 1453 (N3D): 5 (4)

Buts: 7e Mbazoa (0-1), 10e Detienne (1-1), 12e Giuliano (1-2), 16e Messaouidi (1-3), 23e Messaouidi (1-4), 35e Detienne (2-4), 40e Rosmolen (3-4), 41e Messaouidi (3-5), 44e Rosmolen (4-5), 49e Detienne (5-5).

Tirs au but: Mbazoa (0-1), Detienne (1-1), Giuliano (1-2), Rosmolen (2-2), Messaouidi (2-3), Henrotaux (3-3), Mbazoa (3-4), Detienne (3-4).

FC Namur: Pierre Claes (gardien et capitaine), Bilal Ajrhourh, Soulimen Ghaddari, Kim Detienne, Emelin Henrotaux, Frédérick Rosmolen; Sarha Leyder (déléguée), Alan Cantineau (préposé à la table).

Herstal 1453: Yoan De Mol (gardien), Allal Messouidi, Patrick Nelles (capitaine), Edgar Mbazoa, Vincenzo Giuliano, Hakan Cakir, Youness Ziani; Ali Elifoglu (coach), Hasan Ferhat Erdol (adjoint), Yavuz Mehmet Erdol (préposé à la table). 

Cartes jaunes: 31e Messaouidi, 46e Ghaddari, 46e Henrotaux, 48e Detienne.

Arbitre: De Cunto.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.