N3: Florennes United assume malgré les problèmes d'effectif

Les promus de Florennes United assument actuellement leur titre de champion de P1 namuroise., même si ses joueurs ont concédé un revers lors de leur dernière sortie au FC Flénu (4-3). «Nous avons ouvert le score, pour encore mener 1-3», explique le gardien florennois, Steve Ninnin. «Malheureusement, cela a été un peu compliqué sur le plan physique. Il faut dire qu’il y avait pas mal de joueurs indisponibles.» En effet, outre l’absence pour blessure d’un de ses fers de lance, Xavier Helson (présent comme délégué), qui a déjà loupé quelques rencontres, Guillaume Collinet manquait également, tout comme Dorian Jadoul, déplâtré, Simon Horé, alors que Damien Raskin était en vacances. «J’avoue que le jour même, on se demandait même si nous n’allions pas devoir déclarer forfait. Finalement, on a pu compter sur Antonin Collinet et Eric Jadoul, venu en dépannage.»

Ces soucis d’effectif ne sont pas neufs et pourtant, l’équipe occupe le ventre mou du classement. «Avec un noyau complet chaque vendredi, on aurait pu prétendre à un classement certainement un peu meilleur. Mais on ne se plaint pas, en tout cas sportivement parlant. C’est plutôt au niveau des troisièmes mi-temps que la P1 nous manque un peu. On ferme souvent les buvettes, alors que les joueurs des équipes qui nous reçoivent sont souvent déjà partis. Cela aurait sans doute été différent, si l’on avait pu militer dans la même série que le BS Anhée, BF Dinant,…»

Très soudés, les Florennois sont déjà parvenus à renverser quelques situations cette saison. Comme à Drughi Bernissart où, menés 5-0, ils se sont imposés… 6-12. «Ce n’avait certainement pas été notre meilleur match, mais au niveau de l’émotion par contre, cela avait été intense. Remonter un tel handicap de la sorte, c’est la première fois que cela nous arrivait.»

PRES DE 40 BUTS POUR DELCOURT

Ce soir-là, Alexandre Delcourt a réussi à inscrire six buts. C’est une des révélations. Arrivé de la P1 de la JS Saint-Gérard avec son frère Maxime, son compteur personnel affiche les 33 roses plantées. «Et avec la Coupe de Belgique, il doit approcher la quarantaine. Il ne lui faut pas dix occasions pour conclure. Et même lorsqu’il n’est pas au top, c’est rare de le voir rester un match complètement muet. A Flénu, il s’est fait plutôt discret. Il a quand même mis au fond deux de nos trois goals.
La venue de son frère est également une réussite. Derrière, il apporte de la stabilité à la défense.»

La maintien est en bonne voie. Florennes United possède sept points d’avance sur les lanterniers d’Isofull Piéton. «On va tenter de vite prendre les dernières unités nécessaires pour être définitivement tranquilles. A part Peterbos Anderlecht, au-dessus du lot et MFC Rebecq, que j’ai aussi trouvé très fort, beaucoup d’équipes se valent.
Pour une première saison en D3, le bilan est plus que positif. Les sponsors nous suivent et il y a pas mal de monde à chacun de nos matchs à domicile. On projette même de lancer une équipe C la saison prochaine en P4. Elle pourrait peut-être directement jouer les premiers rôles.»

Ce prochain vendredi à 20h15, au complexe sportif local, Florennes United recevra LAT Le Roeulx.

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.