N3B: Drenica Namur se sent à sa place sur le podium

Drenica Namur a terminé deuxième représentant namurois en Nationale 3B à l'A.B.F.S., en montant sur la troisième marche du podium derrière ASM Etterbeek et BF Dinant, ce qui peut être considéré comme un exercice réussi, vu le petit handicap avec lequel le club a entamé la saison. «Nous avons été sanctionnés de deux forfaits administratifs pour retard de paiement», explique l'un des joueurs de l'équipe, Kushtrim Nimoni (photo). «Si nous avions de toute façon été défaits 6-3 par BF Dinant dans le match inaugural, nous avons été pénalisés d'un score de forfait face au Noujoum Namur. Pour le moral, cela n'a pas été évident de démarrer par ce 0 sur 4. H

eureusement, nous avons un groupe qui possède de grandes ressources morales. Dès cet instant, on a décidé de prendre match par mach, en arrêtant de visionner le classement. Cela nous a plutôt bien réussi. On a enchaîné une série de victoires, dont une de prestige contre ASM Etterbeek, le champion, qui n'aura perdu que deux fois en 2016/2017.»
Malgré cette remontée, Drenica Namur a dû faire face à quelques soucis d'infirmerie. «Blessé, Denis Sulejman n'a quasiment pu s'aligner, alors que con comparse, Majid Sbaa, a également été très peu disponible au second tour. Mon frère Leotrim s'est déchiré le mollet. Il a ainsi loupé la fin de championnat. Notre gardien, Bejtula  Musliji a lui aussi manqué quelques rencontres. Je ne parle même pas de ma blessure à l'épaule, qui m'a également tenu à l'écart. Le sommet est arrivé au BF Dinant, où faute de combattants en suffisance, c'est quasi notre équipe B qui évolue en Provinciale 3A namuroise qui a dû s'aligner.»
Notre interlocuteur estime que Drenica Namur est bien à sa place en troisième position. «ASM Etterbeek s'est montré le plus régulier et mérite amplement son titre. Dinant possédait aussi un beau noyau, qui se sera montré très compétitif. Nous avons peut-être échoué aux portes de la D2, mais cela ne remet pas en cause notre excellent parcours.»

SANS SULEJMAN
Faudra-t-il encore compter avec les Namurois la saison prochaine parmi les ténors? Kushtrim Nimoni répond à notre question. «Denis Sulejman a décidé de prendre pour du bon du recul, même s'il restera affilié chez nous. Majid Sbaa hésite aussi à rempiler. Pour le reste, tout le monde est prêts à repartir pour une nouvelle campagne. Comme de coutume, on ne se mettra pas de pression. On espère quand même pouvoir encore regarder vers le haut. Burim Dubovci (NDLR: suspendu jusqu'au 20 mars 2019) fera toujours office de coach et c'est Shehnur Beqiri (42 ans) qui continuera a être son relais sur le terrain.»

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.