N3B: Noujoum Namur n'a pu entamer son match à Esperanto Schaerbeek

Décidément, la saison du Noujoum Namur rime avec galère. Confrontés à des soucis d'effectif depuis l'entame du championnat en Nationale 3B de l'A.B.F.S, les Namurois, qui ont déjà évolué à quatre à l'Inter Namêche (11-1) voici peu, n'ont pu s'aligner ce dernier vendredi à l'Esperanto Schaerbeek. «Le trafic était particulièrement dense», explique Mourad Azdad (photo), le président et joueur du Noujoum. «Toutefois, avec Bilal El Khotouli et Younas Bouzrouti, nous sommes arrivés les premiers. Un second véhicule avec deux autres joueurs et le préposé à la table devait suivre. Malheureusement, en raison de bouchons notamment au niveau d'Overijse, il est arrivé un quart d'heure en retard, alors que l'arbitre avait déjà acté notre manque d'effectif pour débuter la partie.

On voit mal comment on échappera au forfait. Nous avons néanmoins joué amicalement une petite joute avec nos hôtes pour ne pas être venus totalement pour rien. La saison se tire déjà en longueur pour nous. Pour diverses raisons, on n'a rarement pu compter jusqu'ici sur notre équipe-type. Ce qui explique ce bilan de 2 sur 16 et cette avant dernière place, qui sera basculante en fin d'exercice. On ne sait pas vraiment de quoi notre avenir sera fait. On vit au jour le jour...»
On rappellera que si ce ce match non joué était bien considéré comme un forfait, deux autres entraîneront le forfait général. - (N.T.)

 

 

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.