N3B: un nouveau podium sera compliqué pour Drenica Namur

Depuis le derby remporté au Noujoum Namur le 13 octobre dernier, Drenica Namur a enchaîné les contre-performances en Nationale 3B à l'ABFS. Défaits par Esperanto Schaerbeek, les Namurois se sont faits surprendre dans leur salle de Bouge par les promus de Loch Ness Jemeppe, qui constituent la bonne surprise de ce premier tour. A Chamilk P. Bruxelles, ex-pensionnaire de D2, Drenica a pris l'eau de toutes parts en se faisant atomiser 11-3. «Je n'étais personnellement pas présent car j'étais en Suède pour assister au match de football entre la Nation locale et l'Italie», explique le joueur namurois Kushtrim Nimoni (photo).

«A 3-0 au repos, tout n'était pas encore complètement perdu. Mais le quatrième but encaissé dès la reprise a été de trop. L'équipe a laissé tomber complètement les bras, en tentant malgré tout de se faire plaisir. Voilà pourquoi nous avons ainsi quand même trouvé trois fois le chemin des filets.»
Drenica Namur, dont la réinscription s'est faite sur le fil se montre beaucoup trop inconstant depuis l'entame du championnat. Cela à l'inverse de Leotrim Nimoni, son goléador, qui a déjà secoué à 23 reprises les filets. «Contrairement à l'équipe dans la globalité, mon frère tient la forme de sa vie. Il a quasi marqué à chaque match. A «Chamilk» par contre, il est resté muet, puisque ce sont Aliu Agron, Aliu Mohamed et Fatih Oguz qui ont été nos réalisateurs. C'est dommage d'alterner ainsi le chaud et le froid. Majid Sbaa et Denis Sulejman n'ont pas encore disputé le moindre match. Il faut aussi doucement préparer la relève, car nous ne serons pas éternels. C'est ainsi que Endrit Beqiri, le fils de notre joueur, Shenur Beqiri vient de temps à autre nous renforcer. Cela permet aussi au père et fils de jouer quelques minutes ensemble.»

GAGNER CONTRE GDF MANAGE
Avec huit point engrangés en neuf rencontre, l'équipe occupe le huitième rang. Monter sur le podium comme la saison dernière semble compliqué. Loch Ness Jemeppe qui pointe à la troisième position possède déjà quatre unités de plus et un match de moins. «Il est clair qu'il faudra aligner quelques victoires si nous voulons avoir un petit rôle à jouer dans ce championnat. Nous avons l'occasion de renouer avec le succès ce vendredi 17 novembre. On reçoit GDF Manage, qui se situe juste devant nous. Je serai de retour pour tenter d'aider l'équipe à atteindre sa cible.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.