N3D: une tuile pour BS Anhée, qui ne pourra pas compter sur son buteur, Damien Dechamps

Plusieurs formations de D3 nationale à l'A.B.F.S. ont été transvasées dans une autre série cette saison. Cela a fait grincer les dents de certains. D'autres, malgré quelques déplacements un peu plus conséquents, ont pris cela avec philosophie. C'est le cas du BS Anhée, qui a quitté la majorité ds clubs namurois de Nationale 3B, pour rejoindre la Nationale 3D et ses équipes luxembourgeoises et liégeoises. «Je me souviens, par le passé, avoir affronté des équipes luxembourgeoises», déclare le joueur et coach mosan, Sébastien Droussin. «Nous avions chaque fois été bien accueillis, tout en partageant ensemble quelques troisièmes mi-temps. Cette série va nous changer un peu de la routine. Nous ne serons pas entièrement seuls. Deux autres clubs namurois nous accompagnent: Borussia Loyers et BF Dinant.»

Comme de coutume, les Anhétois n'ont pas mis en place de préparation. Ils se retrouveront ce vendredi 1er septembre pour la toute première fois. «On va entamer les hostilités avec un noyau amoindri. Nous n'avons réalisé aucun transfert. Par contre, on débutera déjà avec une énorme tuile. Damien Dechamps (photo) s'est occasionné une rupture des ligaments en jouant au football en P1 namuroise avec l'ES Molignée. Sa saison est quasi terminée avant d'avoir commencé. Avec Justin Dubois (32 goals), c'était notre autre buteur régulier, avec 28 réalisations en 2016/2017. Et quand on sait que Stany Lacroix, qui construit sa maison, sera moins présent et que Loïc Crucifix est privé de football en salle par son entraîneur de football à Onhaye en D3 amateurs, mon noyau ne compte plus, actuellement, que... cinq éléments: Julien Galant (gardien), Justin Dubois, Romain Ravet, Julien Grégoire et moi-même. Kevin Willot étant quant à lui reparti jouer au niveau provincial. Il faudra assurément compter sur l'un ou l'autre élément de notre équipe de P2.»

LA DER EN D3?
Pour notre interlocuteur, c'est peut-être la fin d'un cycle. «L'effectif est réduit comme une peau de chagrin et personne n'a l'air de s'en soucier. Il n'y a pas vraiment de suivi. Je crains que ce soit même la dernière saison de l'équipe au niveau national.  J'ai l'impression que si je décidais de céder la main, il n'y aurait personne pour reprendre ma place On va déjà tenter de terminer cet exercice et on verra...
Contrairement à la Nationale 3B, on ne devra mettre qu'une équipe derrière pour assurer le maintien. On s'en contentera volontiers.
Comme d'habitude, on espère surprendre une majorité d'adversaires à domicile, grâce à l'étroitesse de notre salle.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.